Eskalofrio (bifff 2008)

Les réalisateurs espagnols commencent à faire sérieusement concurrence aux asiatiques en matière de film de genre. En attendant « El Orfanato » (de Bayona, soutenu par Del Toro), le bifff vous propose, entre autre, « Eskalofrio », l’histoire d’un garçon qui a peur… de la lumière!

synopsis (bifff):

« Santi, 16 ans, c’est tout le contraire de, disons, Paris Hilton. Lui, il déteste les flashes. Et la lumière en général, dans la mesure où il est atteint d’une maladie qui le rend hyper sensible. L’ado et sa mère quittent donc Barcelone, sa Rambla, sa Sagrada Familia et tout le tralala. Direction : un petit village reculé, plus au nord. Leur arrivée ne va pas longtemps passer inaperçue. Des animaux morts sont retrouvés dans les bois qui jouxtent leur nouvelle casa. La Guardia Civil aurait pu continuer à dormir sur ses deux oreilles si un beau jour (ou peut-être une nuit), ce n’était pas un ami de Santi qu’on retrouvait, mort lui aussi. A ce tarif-là, le jeune homme devient vite le premier suspect de cette étrange affaire. Sauf pour sa copine Angela, la fille de l’inspecteur chargé de l’enquête. »

Je me dis « pourquoi pas », le 1er avril (ahah) à 22h

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :